LLouis

Portfolio

LLOUIS #1978-2013

Le problème de l’âge, c’est l’âge.

Tous les présomptueux, les nombrilistes, les autistes affranchis du regard des autres, spéculent jeunesse éternelle.
Le matin, teint contre tain, dans la salle d’eau, je lance « Bonjour Monsieur » au mec que je croise.
Etre celui qu’on fût, rester celui qu’on est, devenir celui qu’on voudrait, sont des équations mystiques.
Lutter, s’agripper, refuser la nature qui, invariablement vous poussent vers le néant, rien n’y fait.

Etre et avoir été restera pour tous une plaie ouverte.
Pour certain réconfortante nouvelle, … pire existe.
Etre et n’avoir jamais été.
Hasbeen est le statut envié des « Neverbeen ».

J’en fait partie, Rockstar de salle de bain, il y a longtemps que les planches ont oubliés mes pieds.
Aucun désert, aucun espace, aucune aridité ne rivaliseront avec cette réalité.

Tant que je vivrai, tout me semblera possible et les jours d’euphorie, probable.

Borgne à la réalité, je perdure et signe.
Je parle à mon corps, je parle à ma tête, je ne sais pas qui je suis, mais eux le savent.

Donc, deuxième album dans les bacs, nouveau groupe, nouveau projet.
2016, 40 ans après l’album de Raxola, sans produire entretemps.

LLouis …Back on business.
Qui a dit « petit moteur ».

Leave a Reply